L' Église Saint-Ulric-et-Levin - reconstruction d' un bâtiment d' importance exceptionnelle pour l' histoire du monde

Aucune autre ville dans le monde ne restait si fidèle à la Parole de l' Évangile comme Magdebourg. L' Église Saint-Ulric-et-Levin personnifiait les idéaux de la ville - qui sont le progrès, la Réforme et l' humanisme - et reflétait la confiance de la ville en soi. Les idées de Martin Luther furent propagées dans le monde entier par cette paroisse. Donc il s' agit d' un bâtiment d' importance exceptionnelle pour l' histoire du monde. À cause du communisme athée l' église fut détruite par explosifs dans l' an 1956. Sa reconstruction serait absolument obligatoire.

L' église fut détruite par explosifs dans l' an 1956

L' Église Saint-Ulric-et-Levin - lieu de la Réforme Protestante d' importance exceptionnelle pour l' histoire du monde

500 ans de Réforme Protestante (années 1517 - 2017), 1000 ans de l’ Église Saint-Ulric-et -Levin (années 1004 - 2004). C' était l' église la deuxième plus ancienne de Magdebourg construite environ entre 993 et 1022, le plus probablement en 1004. Le fils de la ville de Magdebourg le plus important, Otto von Guericke, fut baptisé dans cette église.

L' église jouait un rôle essentiel dans l' histoire de la ville, particulièrement pendant la Réforme Protestante. Donc on peut aussi dire que l' église jouait un rôle très important dans l' histoire de l' Europe et même du monde. L Église Saint-Ulric-et-Levin est le seul bâtiment parmi des édifices religieux perdus par la ville de Magdebourg qui pourrait être reconstruit - même aujourd'hui - complètement fidèle à la construction originale sur ses fondations originaux au lieu original.

L' idée de la reconstruction vient de quelqu'un qui est entièrement autochtone en Saxe-Anhalt et qui est fiers de l' être; c' est un membre permanent depuis longtemps de la "Magdeburgische Gesellschaft von 1990 e. V." (la Société de Magdebourg de 1990). Ainsi l' idée n' est pas un résultat d' influence externe. Le bâtiment moderne Ulrichshaus (Maison Ulric) et les galeries Allee-Center à la fois construits depuis la fin du communisme allemand (la Chute du Mur de Berlin) seront assez bas pour permettre une vue panoramique sur l' église à partir de la rivière de l' Elbe.

Le complexe commercial City-Carré avec ses passages diagonaux mènera les visiteurs et les piétons à partir de la gare centrale directement jusqu' aux tours doubles de l' Église Saint-Ulric. Selon la planification urbaine l' Église Saint-Ulric s' harmonise parfaitement avec ses environs neufs respectivement anciens. L' église saluerait aussi les voyageurs de train arrivant à la gare et les inviterait à prendre une vue beaucoup plus proche sur la vieille ville de Magdebourg.

L' église renforcerait l' attraction du nord de la vieille ville parce qu' elle serait part d' un ensemble exceptionnel d' architecture gotique, du réalisme socialiste (un type d' architecture de monumentalisme néoclassique) et du style contemporain - tout réuni harmoniquement - cela serait difficile à trouver dans un autre lieu en Allemagne. Les deux grand bâtiments néoclassiques forment une structure comme une "nouvelle porte de ville Ulric"; le complexe moderne Ulrichshaus se trouve à l' est de l' Ulrichplatz (Place Ulric). Maintenant il ne manque que l' Église Saint-Ulric près de la Fontaine Ulric très populaire à compléter la reconstruction du centre de la ville.

Le passé et l' avenir - tout dans un endroit! Le but de l' utilisation du nouveau bâtiment serait défini clairement. Un centre de la ville devrait offrir beaucoup plus que des galeries de magasins et des complexes commerciaux! Le tourisme serait encouragé, l' attention serait mené à la ville, des nouveaux offres de travail seraient crées, la confiance de la ville en soi augmenterait et l' ensemble des édifices représenterait un aimant de la créativité. Des particularités architectoniques - y compris des reconstructions des bâtiments anciens - jouent un rôle significatif dans la concurrence des villes concernant l' attraction.L' Église de Saint-Ulric pourra être reconstruite exactement dans l' échelle 1:1. Quelle possibilité exceptionnelle pour la Saxe-Anhalt, quelle possibilité unique pour l' Allemagne!

La Place Ulric avec l' Église Saint-Ulric (vue aérienne)

L' histoire tragique de la ville de Magdebourg

Les bâtiments de la ville de Magdebourg furent ravagés presque entièrement au moins trois fois pendant son histoire: premièrement le 10 mai 1631 pendant la Guerre de Trente Ans, depuis le 16 janvier 1945 par les bombardements américains et une troisième fois depuis l' an 1949 pendant la reconstruction socialisante de la ville dans laquelle furent détruites malheureusement huit églises endommagées qui puissent être réparées.

Autrefois Magdebourg fut considérée une des villes les plus belles de l' Allemagne avec une riche diversité des bâtiments construits pendant 1200 ans de son histoire. Pendant la Deuxième Guerre Mondiale environ 85 pour cent des édifices de la ville furent ravagés transformant l' ancienne "Rome de l' Allemagne" à un désert urbain plein des ruines.

Malgré que l' église fuisse endommagée plusieurs fois pendant son histoire de presque mil ans heureusement la plupart du bâtiment résista aux bombardements dévastateurs de la Seconde Guerre Mondiale. Malgré que le toit et les voûtes fuissent détruits par les bombes américaines les murs environnants, le chœur et les tours survécurent les attaques. Depuis cela l' église demeura comme ruine pour onze ans depuis de la guerre. Malgré que l' édifice puisse être réparé il fut détruit en avril 1956 sans tenir compte les protestes nationaux et internationaux.

Les pierres de l' église furent transportés au jardin zoologique de la ville et l' herbe poussa sur les fondations. En ces temps un immeuble moderne fut projeté mais jamais réalisé; donc maintenant la Place Ulric est un espace urbain vide et sans aucune atmosphère urbaine ou importance architectural. La destruction commencé par les bombes américaines fut complété par l' idéologie communiste athée.

Inclusion de l' Église Saint-Ulric dans la réorganisation de la ville dans les années cinquante

Un témoignage tangible de la liberté et de la tolérance

L' Église de Saint-Ulric était toujours refuge e témoignage de la liberté de pensée. Dans les temps de la "Chancellerie de Notre Seigneur" les idées protestantes furent distribuées á partir de cette localité - le terme "protestant" veut dire protester contre la désacralisation de l' église de ces temps et affirmer la foi pure à base de la Bible. Dans le Troisième Reich la paroisse de Saint-Ulric appartenait à l' "Église confessante" qui était le mouvement dans l' église évangélique allemande opposé à l' idéologie inhumaine et cruelle du nazisme. En temps du communisme athée l' église fut détruite exclusivement par motif de la conception du monde matérialiste opposée à toute religion pour établir l' idéologie d' état du Marxisme-léninisme - une idéologie très répressive et étroite. Pour cette raison toutes les traces de vie religieuse devaient être éliminés du panorama urbain "moderne" socialisant.

L' église ne serait seulement une "nouvelle" église paroissiale mais aussi un centre interconfessionnel, interreligieux et culturel, un symbole de la liberté de pensée et de la tolérance et aussi un mémorial contre fondamentalisme et fanatisme de toutes sortes. Au-delà l' église ne pourra pas et ne devra pas être utilisée seulement comme église paroissiale dans le sens "classique" mais plutôt  être utilisée comme "Citykirche" (un type de la pastorale en milieu urbain), musée, salle d' expositions, centre culturel e mémorial, car à Magdebourg tout les chrétiens de toutes les confessions vivent dans une sorte de diaspora parce que plus de 80 pour cent de la population locale n' appartient ni à aucune église ni à aucune religion.

Donc nous nous rendons compte qu' il y ait une opposition contre la reconstruction de l' église par ces raisons mentionnées ci-dessus. Par conséquence l' Église Saint-Ulric ne représenterait pas une seule confession mais voulait atteindre une sensibilisation pour la riche diversité mondiale des conceptions du monde, des religions, des philosophies et des plans de vie.

La Place Ulric avec l' Église Saint-Ulric

L' idée de la reconstruction de l' Église Saint-Ulric-et-Levin sur les fondations anciens

La reconstruction des bâtiments anciens sur ses propres fondations n' est pas une nouvelle idée. Le succès impressionnant de la reconstruction de la Frauenkirche (Église Notre-Dame) à Dresde montre la volonté du peuple allemand de compenser la perte énorme des bâtiments historiques pendant et depuis la Deuxième Guerre Mondiale.
Ces bâtiments anciens donnent de l ' identité aux gens. Dans beaucoup de villes allemands plusieurs édifices anciens de grande importance furent déjà reconstruits (Dresde: Église Notre-Dame, Brunswick: Château) ou se trouvent en phase de projet (Potsdam: Église de la Garnison, Leipzig: Paulinerkirche (Église Saint-Paul)). Dans autres pays on peut visiter des reconstructions bien faites, pour exemple dans beaucoup de villes en Pologne (Varsovie, Szczecin, Elbląg) et même à Moscou (Église Jésus-Christ), qui montrent qu' une reconstruction soit possible et acceptable. L' absence des activités urbanistiques dans cette place permette la reconstruction de l' église au lieu original et sur les fondations anciens.

Position ancienne de l' église

L' édifice - y compris son avant-cour et ses environs - ne réclamerait plus d' espace qu' environ un quart du parc de la Place Ulric. La construction ne toucherait ni la fontaine d' un côté ni l' Avenue Ernst Reuter avec son trottoir d' autre côté.

L' attraction du nord de la ville ancienne irait à croître, et un ensemble exceptionnel d' architecture gotique, néoclassique et moderne serait crée - tout harmonisant entièrement et difficile à trouver dans un autre lieu en Allemagne.

À cause de la perte de huit églises déjà haut-mentionnée la vue panoramique de Magdebourg avec ses tours doubles typiques fut extrêmement réduite. La reconstruction de l' église aiderait à restaurer l' ancien panorama de la ville. La silhouette entre l' Église de Saint-Jean et la Cathédrale serait finalement complété. La reconstruction de l' Église Saint-Ulric serait un aide pour la compensation de la destruction dévastatrice que la ville dut passer autrefois.

Ce site web montre la volonté de réunir des gens du monde entier qui regrettent la destruction de ce bâtiment merveilleux et qui sont prêt à soutenir notre projet de sa reconstruction. S' il vous plaît, joignez-vous à nous. Notre association pour la reconstruction de l' Église Saint-Ulric à Magdebourg a besoin de votre aide et de votre soutien.

Les dirigeants de l' association Kuratorium Ulrichskirche e. V.

Le premier référendum de Magdebourg - un référendum précisément contre une église: 76,05 pourcent des électeurs votent contre la reconstruction de l' Église de Saint-Ulric, 23,93 pourcent votent pour la reconstruction

 

Une initiative de citoyens fut dirigé contre une décision du Conseil Municipal du 24 juin 2010 qui a promis au Kuratorium Ulrichskirche e. V. de fournir le territoire original pour la reconstruction de l' Église de Saint-Ulric sous condition de présenter en avance une conception viable de financement et d' utilisation. Cette initiative recueillit aussi plus de dix mille signatures - une condition préalable du référendum.

Malgré de nombreux protestes et malgré de la demande du Kuratorium Ulrichskirche e.V., de la partie Démocrate-Chrétienne allemande (CDU) et des Jeunes Libéraux de ne pas utiliser un symbole en forme de panneau d' interdiction avec une église barrée l' initiative utilisa ce symbole dans ses campagnes, pour exemple dans une annonce du journal local Volksstimme. En utilisant ce symbole en façon persistante l' initiative a blessé des sentiments religieux de la population chrétienne de la ville d' une manière sévèrement intolérante. Ces symboles d' interdiction n' ont pas du tout leur place dans une société moderne ouverte et tolérante. Dans l' article 4 de la Constitution Allemande il est écrit: "La liberté religieuse, la liberté de conscience et la liberté de confession religieuse et idéologique sont inviolables."


Source: Journal Volksstimme de Magdebourg du 19 mars 2011

Le premier référendum dans l' histoire de la ville de Magdebourg du 20 mars 2011 avec 198.203 des électeurs potentiels eut par conséquence un taux de participation exceptionnel de 56,32 pour cent. 76,05 pour cent des électeurs ont répondu «oui» et 23,95 pour cent ont répondu «non» à la question «Êtes-vous contre la reconstruction de l' Église de Saint-Ulric?». 26.470 personnes à Magdebourg ainsi ont voté pour la reconstruction de l' Église de Saint-Ulric de Magdebourg. 43,68 pour cent des personnes qui ont eu le droit de voter n'ont pas participé au référendum. Ce vote est juridiquement contraignant pour le Conseil Municipal pour la durée d' une année.

Église Saint-Ulric - Quo vadis?

Même si nous nous rendons compte que seulement neuf pour cent des résidents de Magdebourg appartiennent à l' Église Protestante (Luthérienne et Réformée) et quatre pour cent à l' Église Catholique Romaine et un pour cent à des autres confessions ou religions - ainsi 86 pour cent des résidents de Magdebourg sont sans aucune confession ou religion, cela avant tout causé par l' histoire de la RDA - et même si le référendum semble indiquer un rejet explicite de la reconstruction de l' Église de Saint-Ulric il faut que nous réalisons le fait suivant:

Le nombre de ceux qui sont en faveur d' un tel projet augmente continument et imparablement! Au début au temps de la création de l' association seulement quelques-uns, avant tout les membres de la fondation, se sont ralliés pour la reconstruction. Progressivement le nombre a monté sur quelque cent personnes - non plus seulement les membres de l' association qui adhèrent au Kuratorium de plus en plus mais aussi des autres citoyens. Puis plusieurs milles ont sympathisé avec ce projet comme on peut voire sur nos listes de signatures. Maintenant 26.470 participants du référendum ont voté pour la reconstruction! Nous avons réussi d' arracher l' Église de Saint-Ulric à l' oublie dans lequel elle est tombée à cause de la destruction par motifs idéologiques et du refoulement suivant de cette thématique pendant l' histoire socialiste de la RDA.

C' est maintenant que nous continuerons nos travaux imperturbablement et c' est maintenant que nous explorerons le sujet «Église Saint-Ulric» d' une façon scientifique approfondie. Particulièrement des excavations et des recherches archéologiques qui vont certainement fournir des faits d' un très grand intérêt sur l' histoire de plus de mille ans seront maintenant importantes. Le référendum contre la reconstruction de l' église n' interdit pas les recherches scientifiques. Ses résultats auront certainement aussi par conséquence que les résidents de Magdebourg prennent de plus en plus conscience de l' église et que des résistances dans la population continuent à diminuer.

Pour ces motifs nous vous prions maintenant à plus forte raison de soutenir particulièrement nos travaux de recherches scientifiques. 

S' il vous plaît, aidez-nous aussi par une donation!

S' il vous plaît, soutenez par des dons nos travaux pour maintenir les activités quotidiennes de l' association, pour financier des premiers excavations archéologiques, pour établir une fondation et finalement pour reconstruire l' église.

Détails des banques:

Banque: Deutsche Bank Magdeburg
Numéro de compte: 120804000
Numéro de code de la banque (seulement pour des transferts entre des banques allemandes): 810 700 24
IBAN: DE21810700240120804000
SWIFT/BIC: DEUTDEDBMAG

Banque: Stadtsparkasse Magdeburg
Numéro de compte: 32254500
Numéro de code de la banque (seulement pour des transferts entre des banques allemandes): 810 532 72
IBAN: DE63810532720032254500
SWIFT/BIC: NOLADE21MDG

Comme bénéficiaire de paiement indiquez s' il vous plaît le «Kuratorium Ulrichskirche e. V.». Parce qu' il s' agit des comptes spéciaux de donation il n' est pas nécessaire d' indiquer le but de paiement. Les dons peuvent être déduits des impôts selon le droit des impôts allemand. En ce qui concerne le traitement tributaire des dons dans votre propre pays nous vous prions de vous informer par vous-même. Au fin du trimestre vous recevez une réception des dons (en langue allemande). S' il vous plaît, indiquez votre adresse pour ce but. S' il vous plaît, informez-nous aussi, si vous ne nécessitez pas une réception de dons ou si vous nécessitez une réception en Français ou avec des détails spéciaux.



«Merci beaucoup!» dit Dr Tobias Köppe, le président de l' association «Kuratorium Ulrichskirche e. V.» (à droite)

Onze raisons pour reconstruire l' Église Saint-Ulric-et-Levin:

•    bâtiment d' importance exceptionnelle pour l' histoire du monde à cause de la distribution mondiale des idées de Martin Luther par cette paroisse
•    église de baptême et du mariage d' Otto von Guericke, le fils de la ville le plus célèbre
•    une des églises les plus belles de Magdebourg et aussi de l' Allemagne
•    l' église la deuxième plus ancienne de Magdebourg consacrée à Ulric d' Augsbourg, le meilleur ami de l' empereur Otton Ier du Saint-Empire (Othon le Grand)
•    donne le nom à la Place Ulric
•    augmente la qualité urbanistique du centre de la ville
•    curiosité touristique très intéressante
•    restauration de l' ancienne vue panoramique célèbre de la ville
•    aide à compenser la perte de huit églises à cause des tyrannies du national-socialisme et du communisme
•    l' église pourra être reconstruite sur ses fondations anciens
•    la seule reconstruction à la manière gothique-romane partout dans le monde

Nous nous remercions particulièrement pour la traduction faite par Joachim Barone (Magdebourg). Envoyez un email avec des questions, des notes ou des commentaires à  info@ulrichskirche.de.

Association:
•    Kuratorium Ulrichskirche e.V.
•    Postfach 14 01 46
•    D-39045 Magdeburg, Allemagne
•    Téléfone: +0049 (0)151/ 50151370

 
 
 
Spenden Sie!Link zu www.kirchensprengung.de Link zu www.unseres-herrgotts-kanzlei.de Link zu www.ottostadt.de
 
Zitat des Monats

Ich war noch Kind, als ich an der Hand meiner Großmutter in der Menge der Leute stand, die mit Tränen in den Augen Abschied nahmen von Ihrer Kirche. "Warum weinen die Leute?", fragte ich. "Weil die Kirche morgen weg ist", flüsterte meine Oma unter Tränen. Da war mir auch zum Weinen.
(Hella Hollerbuhl, Magdeburg am 22.10.16)

 
 
Das Buch über die Ulrichskirche

Jetzt online bestellen!

Das Buch über die Ulrichskirche Online bestellen!